Calendrier des vacances scolaires

Le recteur de région académique et ses collaborateurs

Le Recteur de région académique

Mostafa FOURAR

Le recteur de région académique, représentant du ministre de l’Education nationale dans l’académie, est nommé par le Président de la République, par décret pris en Conseil des ministres. A ce titre, il est responsable de la totalité du système éducatif dans l’académie (primaire, secondaire et supérieur).

La directrice de cabinet, conseillère du recteur

Nicole DUPUY

Sous l'autorité du Recteur, la directrice de cabinet occupe une fonction politique dans le fonctionnement de l'académie.

M. Yvon MACE, Secrétaire Général

Le Secrétaire général

Yvon MACÉ

Sous l'autorité du Recteur, le Secrétaire général est chargé de l'administration de l'académie. En cas d'absence ou d'empêchement, il supplée le Recteur dont il a délégation de signature.

Premier collaborateur du Recteur d'académie par les responsabilités qui lui sont conférées à titre personnel, le Secrétaire général occupe une place spécifique parmi les cadres de l'académie.

Mme TINE Adelaide, DAASEN

L'Inspectrice-d'Académie - Directrice Académique Adjointe des Services de l'Education Nationale

Adélaïde TINE

Sous l'autorité du Recteur, l'IA-DAASEN exerce les missions et les responsabilités dévolues aux IA adjoints dans les écoles, les collèges et les lycées publics, et contrôle les établissements privés sous contrat.

L'Inspecteur d'Académie-Directeur Académique Adjoint des Services de l'Education Nationale de Saint-Barthélémy et Saint-Martin

Michel SANZ

Compte tenu des spécificités des îles du nord, un IA-DAASEN a été nommé depuis le 26 avril 2017. L’IA-DAASEN est chargé d’organiser le service public d’éducation dans les collectivités d’outremer de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin au  nom du recteur dont il est le représentant sur ces deux îles.

l m m j v s d
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 

A consulter

Actualités en direct du ministère

La publication L’état de l’École présente depuis 1992 une synthèse d’indicateurs statistiques qui apparaissent essentiels pour analyser notre système éducatif et apprécier les politiques publiques mises en oeuvre. Ces indicateurs, se renouvelant régulièrement, sont présentés le plus souvent avec une perspective temporelle, mais aussi internationale. Ils sont déclinés, lorsque cela est pertinent, selon l’origine sociale des élèves, le territoire où ils vivent et selon l’entrée filles-garçons.
L’objectif est d’alimenter le débat public autour de l’école, d’enrichir l’aide au pilotage et de contribuer à l’évaluation du système éducatif français.

En 2018, la population scolaire diminue très légèrement avec une baisse marquée dans le premier degré liée à la forte diminution des naissances des dernières années. L’effort de la nation pour l’École est important, mais la France apparaît encore en retrait sur le premier degré par rapport à la plupart des autres pays européens. En termes de résultats, sur le long terme, l’école a permis de diplômer et de qualifier beaucoup plus de jeunes, mais sans toutefois parvenir à faire disparaître les inégalités, en particulier celles liées à l’origine sociale, mais aussi entre filles et garçons ou territoriales. Enfin, toutes les évaluations de compétences mettent en évidence un pourcentage entre 15 % et 20 % d’élèves en forte difficulté scolaire et ceci très tôt dans leur scolarité.

il y a 11h 3 min

Dès la classe de première générale et technologique, pour valoriser davantage le travail des élèves et leurs progrès, une part de contrôle continu (40 %) a été introduite dans le baccalauréat. Ce contrôle continu prend en compte les résultats du bulletin (10 %) et les résultats à trois séries d'épreuves de contrôle continu (30 %). Pour ces épreuves, les sujets seront choisis dans une banque nationale. Les copies seront anonymes et les professeurs ne corrigeront pas celles de leurs élèves. Ces principes permettent de garantir le caractère national de l'examen.

il y a 12h 1 min

En 2017-2018, dans l’enseignement public, les salaires statutaires bruts en début et en milieu de carrière des enseignants aux statuts les plus représentatifs sont plus bas en France (professeurs des écoles et certifiés) que dans les pays comparables au sein de l’Union européenne.
À tous les niveaux d’enseignement, durant la première partie de la carrière, les enseignants en Allemagne perçoivent au moins le double du salaire statutaire des enseignants en France, à ancienneté égale (début d’échelle et avec quinze ans d’ancienneté).
En 2016-2017, dans l’élémentaire et le premier cycle du secondaire, les salaires effectifs des enseignants du secteur public âgés de 25 à 64 ans sont inférieurs en France (année civile 2016) à ceux de l’Allemagne, de l’Angleterre ou encore de la Finlande. Aux mêmes niveaux d’enseignement public, la France reste en retrait par rapport à ces autres pays lorsque les salaires des enseignants sont rapportés aux revenus de l’ensemble des actifs diplômés de l’enseignement supérieur, tous secteurs d’activité confondus.

il y a 5 jours 8h

En 2017, un enseignant de l’Éducation nationale perçoit en moyenne 2 440 euros nets par mois : 2 570 euros pour un enseignant
à temps plein, 1 730 euros pour un enseignant à temps partiel ou incomplet. Des différences de salaire existent selon le statut
et le corps, allant du simple au double. Ainsi, les professeurs agrégés et de chaire supérieure gagnent 0,6 fois plus que
les professeurs des écoles et 1,1 fois plus que les professeurs contractuels. Par ailleurs, les fonctions exercées par
l’enseignant sont source d’écarts de salaire.
En 2017, alors que le protocole « Parcours professionnels, carrière et rémunération » entre en vigueur pour les enseignants,
la moitié des enseignants déjà rémunérés par l’Éducation nationale l’année précédente ont gagné au moins 2,9 % de plus
qu’en 2016 en euros constants, malgré la reprise de l’inflation (+ 1 %).

il y a 5 jours 8h

Les épreuves communes de contrôle continu ont lieu en 1re et terminale, et comptent pour 40% de la note finale du baccalauréat. Pour se préparer sereinement à ces épreuves, les élèves peuvent découvrir dès à présent sur le site Quand je passe le bac : le détail des épreuves, des exemples de sujets et des conseils pratiques pour réussir.

il y a 5 jours 12h