Calendrier des vacances scolaires

Un petit-déjeuner offert pour favoriser les apprentissages

L'opération “Petit déjeuner à l’école” a été lancée officiellement le 7 octobre, à l’école Virginie Naudillon à Port-Louis. Ce dispositif concerne d'ores et déjà 1 250 élèves répartis dans 21 écoles de 6 communes : Anse-Bertrand, Les Abymes, Le Moule, Port-Louis, Sainte-Anne et Sainte-Rose. Il sera étendu à d’autres communes au cours de l’année.

Accueillis par la directrice de l’école, Carole SARMEZAN et toute l'équipe de la circonscription nord Grande-Terre, le recteur d’académie, Mostafa FOURAR, et la DAASEN, Adelaïde TINE, ont pu constater la mise en oeuvre effective du dispositif avec le concours de la mairie de Port-Louis. Ce fut également l'occasion de voir le dynamisme de l'équipe enseignante de l'école qui mène un projet pédagogique autour de l'éducation à l'alimentation permettant de développer un volet éducatif en étroite relation avec les parents d’élèves, les associations et les établissements de la commune. 

La stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, adoptée par le Gouvernement en 2018, prévoit d’encourager dans les écoles primaires situées dans des territoires en fortes difficultés sociales (REP/REP+), quartiers prioritaires de la politique de la ville ou territoires ruraux aux caractéristiques sociales comparables la distribution de petits déjeuners, sur le temps périscolaire ou scolaire, selon le choix de l’école et de la commune. Ce dispositif doit participer à la réduction des inégalités alimentaires pour le premier repas de la journée, indispensable à une concentration et une disponibilité aux apprentissages scolaires.