Calendrier des vacances scolaires

Des petits déjeuners pour les élèves

Dans le cadre de la Semaine du goût, près de 380 élèves des écoles de Pointe-à-Pitre ont bénéficié d’un « Petit-déjeuner à l’école ». Cette action participe à la réduction des inégalités alimentaires pour le premier repas de la journée, indispensable à une concentration et une disponibilité aux apprentissages scolaires.<--break->

Le dispositif « Petit-déjeuner à l’école » entre dans le cadre de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté adoptée par le Gouvernement en 2018. Elle prévoit d’encourager dans les écoles primaires situées dans des territoires prioritaires (REP/REP+, quartiers prioritaires de la politique de la ville ou territoires ruraux) la distribution de petits déjeuners aux élèves, sur le temps périscolaire ou scolaire.

Il comporte également un volet éducatif destiné à apporter aux élèves une éducation à l'alimentation permettant de développer un projet pédagogique et éducatif en étroite relation avec les parents d’élèves. Ainsi, parents et enfants sont sensibilisés sur l’intérêt d’une alimentation saine et équilibrée.

Il a été déployé dans 12 communes de la Guadeloupe en 2019 et a concerné plus de 3 100 enfants. En ce début d'année scolaire, c'est la commune de Pointe-à-Pitre qui s’est portée volontaire pour entrer dans le dispositif. Les groupes scolaires retenus font partie du périmètre de la « Cité Educative » : écoles maternelle et élémentaire Raymonde BAMBUCK, de la maternelle Dubouchage et l’élémentaire Raphaël CIPOLIN classées en Education Prioritaire renforcée.

Il s'agira pour la région académique de poursuivre le processus avec les communes déjà engagées dans le dispositif et d'inciter les autres à intégrer le dispositif au cours de l'année. 

La rectrice de région académique, Christine GANGLOFF-ZIEGLER, a assisté au petit-déjeuner des élèves de l’école maternelle de Dubouchage le mardi 13 octobre, en présence du sous-préfet, Bruno ANDRE, et des représentants de la mairie de Pointe-à-Pitre. Elle a eu le plaisir de rencontrer des élèves heureux de partager ensemble le petit-déjeuner et d’échanger avec l’équipe pédagogique qui a mis en place les séquences pédagogiques autour de l’alimentation.

 

L’organisation matérielle de la distribution est assurée par la Caisse des écoles de la mairie de Pointe-à-Pitre. L’opération est soutenue par l’IREPS et l’entreprise GMA.