Calendrier des vacances scolaires

Plan d'actions pour la jeunesse en Guadeloupe

Dans le cadre de l'élaboration du Plan Jeunes en Guadeloupe, une consultation des acteurs locaux de la jeunesse débute ce lundi 13 décembre. Trois groupes de travail ont été constitués autour de sujets transverses : "Se former et travailler en Guadeloupe" ; "Bien vivre en Guadeloupe" et "Vivre ensemble en Guadeloupe". Des représentants lycéens et étudiants y seront largement associés. 

Chaque groupe réunira une cinquantaine de personnes : lycéens, étudiants, responsables associatifs et d’établissements scolaires ou de formation, entrepreneurs, médiateurs, représentants du milieu sportif et artistique, artisans, salariés, agriculteurs… Ce seront ainsi près de 150 personnes qui participeront à cette consultation inédite qui a vocation à faire des propositions sur ces thématiques de réflexion.

Chaque groupe, qui se réunira au minimum deux fois au cours de la semaine prochaine, autour de deux animateurs aura à traiter chacun une problématique différente. Les travaux de ces groupes auront ensuite vocation à continuer en janvier pour approfondir les thèmes de réflexion et élaborer d’autres propositions de moyen terme.

Le premier groupe, animé par James Larrouy et Loïk Louisy Louis, délégué Jeunesse Outre-Mer (JOM) Guadeloupe, aura à réfléchir sur la problématique « Se former et travailler en Guadeloupe ». Il s’agira d’évoquer les questions d’éducation, d’enseignement supérieur, de formation professionnelle et notamment d’apprentissage ainsi que les questions d’accès à l’emploi, d’insertion professionnelle et d’entrepreunariat.

Le deuxième groupe, animé par Raphaël Essers, cadre socio-éducatif à la maison des adolescents (MDA) de Guadeloupe et des Îles du Nord, et Corine Vingataramin, directrice de l’Établissement Public Foncier (EPF) de Guadeloupe, aura à faire des propositions sur la thématique « Bien vivre en Guadeloupe ». Il s’agira de réfléchir aux questions portant sur l’accès au logement, l’offre de mobilité, les problématiques de santé et l’accès aux services dédiés à la jeunesse.

Enfin le troisième groupe, animé par Nicolas Joachim Eugène et Rony Théophile, traitera de la question « Vivre ensemble en Guadeloupe ». Il devra aborder les questions de l’engagement à la citoyenneté et au pacte républicain, l’accès aux droits, ainsi que l’accès à la culture et au sport.

Ces trois groupes remettront leurs premières conclusions et propositions à l’issue ces séances. Ces propositions seront présentées et étudiées, avec la participation des animateurs, par l’ensemble des maires réunis autour du préfet avant d’être transmises au Gouvernement pour le 23 décembre pour une analyse interministérielle. Une deuxième phase de consultation aura donc lieu à partir du mois de janvier 2022.

Par ailleurs, afin que chaque guadeloupéenne et chaque guadeloupéen puisse s’exprimer et faire part de ses propositions, une consultation en ligne sera ouverte à compter du lundi 13 décembre sur www.plan-jeunes-guadeloupe.fr

 

Source : service communication de la préfecture de Guadeloupe