Calendrier des vacances scolaires

AXE 1 - Agir sur les pratiques pédagogiques et éducatives pour faire réussir tous les élèves

PRIORITE 1 : GARANTIR LA MAITRISE DE LA LANGUE ET DE LA LECTURE POUR TOUS

PRIORITE 2 : FAIRE REUSSIR TOUS LES ELEVES EN MATHEMATIQUES 

PRIORITE 3 : MIEUX PRENDRE EN CHARGE LES ELEVES A BESOINS PARTICULIERS

PRIORITE 4 : AMELIORER LE CLIMAT SCOLAIRE

PRIORITE 5 : FACILITER L’ACQUISITION DES LANGUES VIVANTES ETRANGERES ET REGIONALES ET L’ACCES A LA CULTURE

PRIORITE 6 : APPRENDRE ET ENSEIGNER A L’ERE DU NUMERIQUE

 

PRIORITE 1 : GARANTIR LA MAITRISE DE LA LANGUE ET DE LA LECTURE POUR TOUS

 Développer la maîtrise de la langue française, de la lecture, de l’écriture pour tous est une des missions centrales de l’école républicaine. Cette dernière  inhérente au projet éducatif républicain se décline dans le projet d’académie avec une acuité particulière : elle est indissociable dans l’académie de Guadeloupe de la prévention de l’illettrisme. 

Or, sans des compétences langagières solides, sans un niveau suffisant de maîtrise de la langue française, de la lecture, du langage oral et de l’écriture, chaque enfant, chaque adolescent devient fragile devant les apprentissages, quels qu’ils soient. 

  •  A travers le déploiement d’un plan académique de réussite en lecture pour tous, répondre aux besoins réels des élèves en les évaluant de manière précise et ciblée en utilisant des moyens pédagogiques différenciés
  •  Faciliter la continuité des apprentissages dans le parcours scolaire des élèves en favorisant les liaisons inter-cycle et l’entrée dans la voie professionnelle.  
  •  Construire une offre de formation ciblée en se fondant sur des diagnostics inter-degrés partagés
  •  Permettre l’évolution des pratiques pédagogiques en développant, au sein des établissements, un réseau de référents spécifiquement formés 
  •  Enrichir les pratiques de classe en direction des élèves les plus fragiles en développant la mutualisation des ressources pédagogiques 
  •  Mieux prendre en compte le bilinguisme et les compétences linguistiques de nos élèves en formant les enseignants et en développant de nouvelles stratégies pédagogiques 
  •  Suivre et évaluer les nouveaux dispositifs développés en éducation prioritaire (plus de maîtres que de classe, TPS, accompagnement éducatif) par des actions spécifiques et des modalités d’évaluations précises et régulières  en mettant  en place des comités de pilotage interdisciplinaires.

 

PRIORITE 2 : FAIRE REUSSIR TOUS LES ELEVES EN MATHEMATIQUES 

Pour permettre aux élèves de maîtriser les compétences en mathématiques, notre académie renforce son pilotage en s’appuyant sur un groupe de travail inter degré afin de s’engager dans  une démarche partagée et cohérente d’accompagnement et de formation des enseignants. 

  •  Permettre à tous les élèves de réussir en mathématiques à travers un pilotage collectif plus affirmé et la mise en place d’un observatoire.
  •  Améliorer les résultats des élèves en accompagnant davantage les enseignants et en développant les formations.
  •  Promouvoir un enseignement innovant des mathématiques à travers des actions académiques valorisantes et en renforçant les partenariats. 

 

PRIORITE 3 : MIEUX PRENDRE EN CHARGE LES ELEVES A BESOINS PARTICULIERS 

Accompagner chaque élève à besoin éducatif particulier dans son parcours scolaire est une priorité nationale. L’académie s’engage à développer tous les dispositifs qui permettront d’atteindre cet objectif en créant une école inclusive.  

  • Mieux scolariser les élèves porteurs de handicap en développant les classes d’accueil, y compris en lycée, et en formant les enseignants à la mise en place de situations d'apprentissages adaptées au besoin de chacun dans une école inclusive.
  • Augmenter le taux de réussite des élèves allophones nouvellement arrivés (EANA) en assurant une couverture sur tout le territoire de l’académie.
  • Développer le suivi et la prise en charge des élèves à besoins éducatifs particuliers (élèves souffrant de troubles des apprentissages, élèves intellectuellement précoces) à travers des actions ambitieuses qui permettent après repérage d’accompagner les enseignants et les familles.
  • Mettre en œuvre une politique des ressources humaines efficiente favorisant la formation des personnels spécialisés et assurant un maillage territorial efficace.
  • Développer une politique ambitieuse de santé afin de répondre à l’ensemble des problématiques des élèves de la maternelle à l’université.

 

PRIORITE 4 : AMELIORER LE CLIMAT SCOLAIRE

La mise en œuvre d’un  climat scolaire apaisé dans les écoles, les collèges et les lycées est un enjeu fort du projet d’académie. Il est indissociable de la réussite des élèves. Le projet d’académie permet d’en analyser tous les leviers afin de mettre en place des actions pertinentes.  

  • Engager les écoles et les EPLE à développer une politique de prévention en s’appuyant  sur des instances et des dispositifs qui mobilisent l’ensemble des acteurs internes, partenariaux et institutionnels.
  • Améliorer le climat relationnel dans les établissements en professionnalisant les personnels et en développant une culture commune de l’accueil
  • Mieux impliquer et accompagner tous les parents en développant des actions de soutien à la parentalité
  • Mieux accompagner les responsables d’établissement à l’évolution du cadre juridique et des procédures disciplinaires en développant les formations sur ces thématiques 
  • Développer l’engagement des collégiens et lycéens en favorisant l’apprentissage de la responsabilité et de la citoyenneté à travers les conseils de vie collégienne, les conseils de vie lycéenne, les maisons des lycéens.  
  • Renforcer la connaissance réciproque des dispositifs, instances et actions des partenaires en identifiant les articulations possibles lors de nos participations aux réflexions communes 
  • Mieux organiser les rythmes d’apprentissage dans les écoles et les EPLE en développant une réflexion sur le temps de l’élève, scolaire et hors scolaire, en s’appuyant sur des expérimentations.
  • Généraliser une évaluation positive  en accentuant la formation des enseignants
  • Améliorer le climat scolaire à travers la focale de l’égalité filles et garçons et la prévention des discriminations en réduisant les écarts dans les choix d’orientation, les redoublements, la prise en charge de la difficulté, les signalements liés au phénomène de violence.

 

PRIORITE 5 : FACILITER L’ACQUISITION DES LANGUES VIVANTES ETRANGERES ET REGIONALES ET L’ACCES A LA CULTURE

Bien que vivant dans un contexte multilingue, les élèves montrent une maîtrise insuffisante dans la pratique des langues vivantes étrangères. Par ailleurs ils ne bénéficient pas tous de l’enseignement de la langue vivante régionale. 

  • Permettre aux élèves de l’académie de parvenir à une plus grande maîtrise des langues vivantes étrangères et de la langue vivante régionale en optimisant la formation des enseignants. 
  • Diversifier l’offre de langues vivantes dans le  premier degré afin d’assurer un taux d’enseignement suffisant des langues vivantes étrangères et de la langue vivante régionale du CP au CM2.
  • Etendre l’offre de langues vivantes dans le second degré, en particulier dans les classes de secteur industriel des lycées professionnels
  • Faire de la mobilité virtuelle et physique  des élèves comme des enseignants un levier de l’ouverture linguistique, culturelle et de la réussite scolaire.
  • Donner davantage de visibilité aux actions culturelles et éducatives menées en langues vivantes, encourager la mutualisation des pratiques  à travers les semaines consacrées aux langues vivantes, et  la création d’un portail académique.

En termes d’ouverture culturelle, l’école et les enseignements méritent d’être davantage ancrées dans le territoire.

  • Inscrire les pratiques d’enseignement dans la réalité des élèves en accompagnant la mise en œuvre des programmes adaptés par la production de ressources pédagogiques.
  • Mettre en synergie les offres culturelles présentes en Guadeloupe en développant dans le domaine scolaire une politique académique artistique et culturelle concertée à travers un comité de pilotage territorial.
  • Homogénéiser l’offre culturelle en consolidant les partenariats, en réalisant un inventaire des ressources existantes et en construisant des projets de territoire.

 

PRIORITE 6 : APPRENDRE ET ENSEIGNER A L’ERE DU NUMERIQUE

Elément clé de la refondation de l'École, la diffusion des usages du numérique dans l'enseignement constitue un puissant levier de modernisation, d'innovation pédagogique et de démocratisation du système scolaire. Notre académie s’est résolument inscrite dans cette démarche

  • Rendre opératoires et pérennes les équipements dédiés aux usages du numérique ainsi que les procédures  et les opérations de maintenance en rénovant, à partir d’un partenariat renforcé avec les collectivités, les dispositifs existants.
  • Déployer progressivement, à l’échelle académique un Espace Numérique de Travail (ENT) écoles/collèges/lycées, en impliquant l’ensemble des partenaires.
  • Intensifier l’accompagnement et la formation des équipes au et par le numérique, en favorisant l’initiative à travers le volet numérique du projet d’établissement, d’école et de circonscription.
  • Promouvoir, en lien avec la Cellule Académique Recherche-Développement Innovation- Expérimentation (CARDIE), CANOPE et l’ESPE, une stratégie d’usages et de production de ressources numériques, ancrées dans le contexte régional de la Caraïbe.
Académie 
Région académique GuadeloupeProjets d’académieProjet d'académie 2016 - 2019