Calendrier des vacances scolaires

"Regards croisés sur le corps en contexte antillais"

Dans le cadre de la formation des étudiants de CPGE et de BTS, le lycée de Baimbridge a proposé aux étudiants une conférence sur le thème d’étude en culture générale, « le corps » le 14 décembre.

Il s’agissait d’étudier le corps dans une perspective artistique et sociologique située dans le contexte local. Trois personnalités sont venues à la rencontre des étudiants pour un échange à partir de leur domaine de recherche.

Attentive au subtil déséquilibre du corps dans la danse gwoka, Léna Blou a théorisé son analyse à travers le concept du bigidi mé pa tonbé. Elle explique comment l’art du déséquilibre maîtrisé correspond à un aspect essentiel de notre identité culturelle.

Figure tutélaire du Ka, Jacqueline Cachemire-Thôle nous raconte, à partir de son expérience personnelle, la lente reconnaissance sociale du gwoka et la manière dont elle a transformé l’interdit que représentait cette musique en outil de libération artistique par la danse.

Observatrice méthodique de nos comportements passés et actuels, Stéphanie Mulot a étudié les rapports entre les hommes et les femmes aux Antilles. Elle montre comment s’est construit, depuis l’esclavage, un discours visant à érotiser le corps de la femme noire.

Les 70 étudiants ont vivement apprécié les communications et sont sortis enrichis de cette expérience intellectuelle, artistique et humaine.