Calendrier des vacances scolaires

Que de cadeaux !

Les élèves de la dernière étape de la première édition du concours « nomme-moi » de l’école maternelle Jean Anselme, qui a eu lieu ce mardi 13 juin 2017 au collège de Quartier d’Orléans ont été récompensés par de nombreux cadeaux !

Au terme d’une finale palpitante comprenant 5 groupes distincts de 10 élèves, les trois  premiers de chaque groupe, se sont vu décerner des médailles et un certificat de participation en plus de leurs cadeaux.

Il va sans dire que grâce aux efforts de tous, enseignants, personnels de l’école, parents, enfants et surtout les partenaires qui ont permis d’offrir des lots magnifiques aux gagnants et aux finalistes, la finale a été une vraie fête.

Commencé depuis le mois de mars, le concours s’est déroulé en 3 étapes, des qualifications dans les classes, puis une demi-finale et enfin une finale.

Les qualifications dans les classes consistaient à nommer le maximum d’images sur une liste de 10 mots puis, pour  les demi-finales et finales, à trouver le nom de l’image projetée afin de passer au tour suivant ou de devenir le grand gagnant à la finale.

Grâce à l’équipe pédagogique et le personnel de l’école maternelle Jean Anselme, le projet a pris forme pour  terminer en apothéose ce mardi.

Initié à l’origine en Guadeloupe, ce concours a été proposé à Saint-Martin par Marie-Jeanne PETCHY, enseignante en GS. Il a fallu cependant l’adapter à la réalité locale car les élèves ici sont en grande majorité anglophones et ont plus de mal à acquérir ce vocabulaire, d’autant plus que les parents parlent peu ou prou le français. Il a fallu également prendre en compte la nouvelle méthode de lecture PILOTIS choisie pour les classes de CP.

Par ailleurs, les parents sont largement impliqués avant chaque étape grâce à  une clé USB  qui circule de l’école à la maison sur laquelle des exercices d’entraînement sont proposés  aux élèves pour leur permettre de retenir plus facilement le vocabulaire et pour aider les parents non-francophones à épauler leurs enfants.

La prestation la plus remarquable a été celle de la petite Ronnie-Gaëlle, élève de GS porteuse d’un lourd handicap physique dont la deuxième place a été des plus inattendues, car l’élève a dû redoubler d’efforts lors d’un face-à-face haletant, devant surmonter le stress et la pression d’un public qui l’encourageait sans ménagement.

Au terme de la finale, parents, enfants, enseignants, invités, ont été pleinement satisfaits, malgré la défaite de certains élèves qui ont été longtemps inconsolables, mais la prochaine édition est déjà attendue avec impatience au sein de l’école et pourquoi pas une première édition dans les autres écoles maternelles de la circonscription et dans les classes de CP à l’école élémentaire Clair Saint-Maximin, à Quartier d’Orléans.

M-J P.

Nomme-moi