Calendrier des vacances scolaires

En ce moment

Le recteur de region académique et ses collaborateurs

Le Recteur de région académique

Mostafa FOURAR

Le recteur de région académique, représentant du ministre de l’Education nationale dans l’académie, est nommé par le Président de la République, par décret pris en Conseil des ministres. A ce titre, il est responsable de la totalité du système éducatif dans l’académie (primaire, secondaire et supérieur).

Le directrice de cabinet, conseillère du recteur

Nicole DUPUY

Sous l'autorité du Recteur, la directrice de cabinet occupe une fonction politique dans le fonctionnement de l'académie.

Serge Grevoul

Le Secrétaire général

Serge GRÉVOUL

Sous l'autorité du Recteur, le Secrétaire général est chargé de l'administration de l'académie. En cas d'absence ou d'empêchement, il supplée le Recteur dont il a délégation de signature.

Premier collaborateur du Recteur d'académie par les responsabilités qui lui sont conférées à titre personnel, le Secrétaire général occupe une place spécifique parmi les cadres de l'académie.

IA DAASEN COL MINNE

L'Inspectrice-d'Académie - Directrice Académique Adjointe des Services de l'Education Nationale

Muriel COL-MINNE

Sous l'autorité du Recteur, l'IA-DAASEN exerce les missions et les responsabilités dévolues aux IA adjoints dans les écoles, les collèges et les lycées publics, et contrôle les établissements privés sous contrat.

L'Inspecteur d'Académie-Directeur Académique Adjoint des Services de l'Education Nationale de Saint-Barthélémy et Saint-Martin

Michel SANZ

Compte tenu des spécificités des îles du nord, un IA-DAASEN a été nommé depuis le 26 avril 2017. L’IA-DAASEN est chargé d’organiser le service public d’éducation dans les collectivités d’outremer de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin au  nom du recteur dont il est le représentant sur ces deux îles.

l m m j v s d
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 

A consulter

Actualités en direct du ministère

Les épreuves du baccalauréat 2018 ont débuté. Découvrez les sujets des épreuves écrites publiés quotidiennement.

il y a 3h 58 min

753 148 candidats de 11 à 76 ans passent le bac cette année. À quelques jours des premières épreuves écrites, Jean-Michel Blanquer leur adresse un message d'encouragement.

il y a 2 jours 18h

Pendant les épreuves du baccalauréat 2018, le fonctionnement de Parcoursup sera suspendu pour que les candidats puissent se concentrer pleinement sur leurs révisions et leurs épreuves. La période de suspension débutera le 18 juin au matin et se terminera le 26 juin au matin, début également de la phase complémentaire.

il y a 2 jours 22h

L’offre de recrutement d’enseignants du second degré public à la session 2017 se situe au même niveau que celle de la session 2016. Près de 17 500 postes ont été ouverts par les voies externe (75 %), interne (13 %) et réservée (12 %) pour la France entière, les COM et la Nouvelle-Calédonie.
Aux concours externes, les admissions sont légèrement moins nombreuses (- 3 %) que l’an passé pour une offre stable. Elles sont inférieures de 14 % aux besoins de recrutement, jusqu’à 17 % au Capes où le taux de postes vacants s’accentue pour des disciplines sensibles comme les mathématiques (24 %) et l’anglais (28 %). 43 % des admis aux concours externes déclarent être étudiants en Écoles supérieures du professorat et de l'éducation (ESPÉ). Leur taux de réussite est supérieur à la moyenne.
Aux concours internes, seuls 2 % des postes n’ont pas été pourvus. Aux concours réservés, malgré le vivier de candidats, l’augmentation du nombre d’admis reste insuffisante au regard de l’offre, 56 % des postes sont restés vacants.

il y a 2 jours 23h

Un peu plus de 13 600 postes ont été ouverts au titre de l’année 2017 aux concours enseignants du premier degré public (97 % aux concours externes, 3 % aux concours internes) en France. L’offre de poste est donc comparable à celle de la session précédente (+ 0,6 %). Cette offre se modifie légèrement : moins de postes sont offerts au concours externe classique, davantage aux concours axés sur des personnes déjà en emploi.
Alors que 96 % des postes aux concours externes sont pourvus, 500 postes sont restés vacants par manque de candidats retenus sur liste principale, majoritairement dans l’académie de Créteil. Toutefois, le concours supplémentaire de Créteil organisé pour la troisième année consécutive, en complément du concours externe classique, a permis de pourvoir les 500 postes offerts.
Aux concours externes, les lauréats ont en moyenne 29 ans, et 85 % d’entre eux sont des femmes. Les étudiants issus des Écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPÉ) constituent le vivier principal de ces recrutements.

il y a 2 jours 23h